ImprimerEnvoyer par e-mail

Une forte délégation d'hommes d'affaire chinois a tablé ce vendredi 3 mars à Conakry, avec les autorités guinéennes. Au menu de la rencontre, des échanges économiques pour la création prochaine d'une zone économique spéciale, a constaté sur place Guineenews©.

Désireux de s'imprégner de l'environnement des affaires en Guinée, le groupe d'entrepreneurs chinois au nombre de vingt-cinq (25) sous la conduite de Sun Xiushun président de Winning International Group, a été reçu par Ibrahima Kassory Fofana ministre d'Etat en charge des questions d'investissement et des partenariats public-privé, Guillaume Curtis directeur général de l'APIP et des différents représentants de certains ministères partenaires.

Plantant le décor, le ministre Ibrahima Kassory Fofana a indiqué que la Guinée est en train de poser les premières pierres d’un projet PPP (partenariat public-privé) les plus promoteurs en Afrique dans les horizons de Boffa et de Boké. “Cette zone permettra à la Guinée en terme de diversité économique, de pouvoir exporter plus de deux milliards et demi de bauxite dans dix ans par an grâce aux jalons qui seront posés aujourd’hui”, a affirmé M. Fofana. 

Ensuite, il a rappelé la malheureuse position du pays en termes d’exportation et les avantages de cette rencontre sino-guinéenne : “la Guinée était en terme d’exportation de bauxite, le dernier pays au monde malgré sa disposition de cette matière première. Notre présence sur le marché international était des plus médiocres mais d’ici la fin de l’année 2017 et grâce à cette coopération avec Winning, la Guinée va devenir le premier pays exportateur de bauxite au monde à travers le marché chinois”, a-t-il affirmé.

“La zone économique spéciale va être le pilier du développement économique de la Guinée de demain car plus de deux cent mille emplois seront créés dans les dix à quinze années à venir”, a-t-il renchéri en substance.

" La première rencontre était axée sur la promotion du potentiel guinéen. Cette fois-ci, la spécificité de la rencontre est la promotion des activités agricoles et la construction de la zone spéciale économique ”, a pour sa part affirmé Sun Xiushun président de Winning.

Deuxième du genre, cette table ronde avait pour but de permettre aux investisseurs chinois d'avoir  une meilleure connaissance des opportunités d’investissement en République de Guinée. Et ceci a été rappelé par Gabriel Curtis directeur général de l’APIP-Guinée : “l’objectif premier de cette rencontre est de parler du projet porté par le président de la République qui concerne la création d’une zone économique spéciale dans la région de Boké. De deux, à attirer des investisseurs dans d’autres domaines tels que l’agriculture, le tourisme, le textile, et ces investisseurs chinois sont venus dans ce cadre-là”.

A en croire les données et les avantages attendus de la création de la zone économique spéciale, les productions et l’exportattion de la CBG (Compagnie des Bauxites de Guinée), de FRIGUIA (qui est aux arrêts), et de tant d’autres usines d’exploitation de la bauxite, auront de moindres impacts économiques dans les années à venir. 

Source : www.guineenews.org