Foire aux Questions
  • 1. Quelle est la différence entre une société anonyme SA et une agence en Guinée

    L’Agence n’est pas une forme d’entreprise prévue par l’OHADA. En Guinée, vous pouvez créer cinq (5) formes d’entreprise : Entreprise Individuelle (EI), Société à Responsabilité Limitée (SARL), Société Anonyme (SA), Groupement d’Intérêt Economique (GIE), Succursale et Filiale (Succ). Voir sur le site de l’Apip, la rubrique « Documents » et « Infos sur les créations ». Une société légalement créée peut faire des établissements secondaires ou des succursales, qu’elle peut appeler agence.

  • 2. Comment enregistre-t-on une société de construction ? Quels sont les documents nécessaires et quelle est la procédure à suivre ?

    Référez-vous au document « Infos sur les créations ». Selon la forme juridique que vous souhaitez créer, apportez ces documents à l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP Guinée)

  • 4. Est-ce pratique de constater une lettre de garantie après immatriculation d’une entreprise en Guinée? ou Faut-il charger les autres pays de constater une garantie irrévocable de banque?

    Oui. Après enregistrement de votre société et ouverture de compte dans une banque de la place, votre garantie pourra être constatée. Pour les autres pays, cela dépendra de votre institution bancaire.

  • 3. Si l’on crée une S.A de construction en Guinée, quelle est la politique de l’impôt ? Y’aurait-il des avantages?

    Le code des investissements ne prévoit pas d’avantages spécifiques pour les entreprises de construction.

  • 5. En ce qui concerne la gestion financière, quelle est la politique de conversion de monnaie, de contrôle de recette et de dépense pour une société en Guinée?

    C’est le taux de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), applicable le jour de la transaction.

  • 6. Est-il obligatoire d’embaucher les locaux pour participer à la gestion de l’entreprise?

    La politique de l’Etat guinéen est d’encourager l’emploi des nationaux.

  • 7. Quelle est la procédure de résiliation d’une entreprise enregistrée?

    Il faut adresser une demande de radiation avec la copie du registre du commerce et le certificat d’immatriculation fiscale, au Greffier en chef du Tribunal de Première Instance, qui vous délivrera en retour un certificat de radiation.

  • 8. Quelles sont les conditions d’enregistrement d’une entreprise ?

    Etre majeure et ne pas être sous le coup d’une condamnation. Voir ci-joint, la fiche de demande de création d’entreprise.